Aller au contenu principal

ATELIER D’ELABORATION DU PLAN D’ACTION NATIONAL DU PROGRAMME D’APPUI A LA REGULATION DU COMMERCE INFORMEL DU TOGO (PLAN-PARCI/TOGO)

Publié le : 08 fév 2019
ATELIER DE FORMATION


DU 06 AU 08 FEVRIER 2019

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Cadre intégré renforcé (CIR) au Togo, le Ministère du Commerce, de l’Industrie, du développement du Secteur Privé et de la Promotion de la Consommation locale organise du 06 au 08 février 2019 à l’Hôtel Cristal à Kpalimé, la seconde étape (après l’étape des régions centrale, kara et savane du 30 au 1 février 2019) de l’atelier régional de formation des opératrices économiques, commerçants et commerçantes des filières anacarde, karité et soja de Lomé et des régions maritime et plateaux sur la gestion des Activités génératrices de revenus (AGR), couplé avec l’atelier d’élaboration du plan d’action national du programme d’appui à la régulation du commerce informel du Togo (PARCI-TOGO).
Ces ateliers se situent respectivement dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de durabilité et de renforcement des capacités commerciales de l’Anacarde et du Karité au Togo, un projet financé par le Gouvernement togolais et le Cadre intégré renforcé de l’Organisation Mondiale du Commerce et du Programme régional d’Appui à la Régulation du Commerce informel dans l’espace CEDEAO.
L’objectif principal de ces ateliers est de former les acteurs sur la gestion des activités de production, de commercialisation et d’exportation des produits togolais afin d’améliorer de façon rapide et tangible la vie des concitoyens dans notre pays. 

Le présent atelier vise également à permettre aux spécialistes et experts du commerce informel d’examiner la matrice d’action du Programme régional d’Appui à la Régulation du Commerce informel dans l’espace CEDEAO (PARCI-CEDEAO) à la lumière de la politique commerciale du pays afin de s’en approprier le contenu et d’en assurer l’intégration dans les autres politiques sectorielles de développement contenues dans le Plan national de développement (PND).
Environ quatre-vingt-cinq (85) acteurs prennent part auxdits ateliers dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le Point Focal du Cadre intégré renforcé au Togo, représentant le Ministre du Commerce, de l’Industrie, du développement du Secteur Privé et de la Promotion de la Consommation locale, en présence du Secrétaire général de la Préfecture, représentant le Préfet de Kloto.
 

Top